logo orange

Les cookies sur horloge-parlante.orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

poursuivre
  • Pour avoir l'heure légale appelez le 36 99
  • 1
 

Le changement d'heure

 

 

Plus de changement d’heure en 2019 ?

 

Le dernier dimanche de mars et d’octobre, les 28 pays de l’Union européenne - qui sont sur plusieurs fuseaux horaires- changent d’heure de façon simultanée mais cela risque de ne plus se reproduire à compter de 2019 !

Une députée française a présenté au vote le 8 février 2018 une résolution préalable à la suppression des changements d’heure au sein de l’Union européenne. Celle-ci a été adoptée à une majorité de 384 pour, les opposants ne réunissant que 153 votes. Une étude sera par conséquent conduite pour évaluer les mérites des deux changements d’heures annuels, ce qui dans les faits induit la Commission Européenne à faire adopter un calendrier commun d’arrêt pour tous ses membres.

La Finlande avait même proposé d’abolir directement les changements d’heure annuels mais sa résolution n’a pas reçu la majorité.

Si l’étude d’impact s’avérait concluante, la France resterait toute l’année sous l’heure d’hiver (pendant cinq mois actuellement) et ne passerait pas pendant sept mois à l’heure d’été.

Ce n’est pas encore complètement fait et la route sera longue car le texte adopté demande à la Commission de réaliser une évaluation en profondeur de la directive 2000/84/Ce et si nécessaire de présenter une proposition en vue de sa révision. Sans compter les négociations avec les gouvernements et les parlements de chacun des Etats membres…

Rappelons que c’est en 1916, dans le sillage de l’Allemagne, que la France adopte ce passage à l’heure d’été, afin de lutter contre le « gaspillage de la lumière ». Finalement abandonné en 1945, le changement d’heure ne réapparait en France qu’en 1976. A l’époque, il s’agissait, trois ans après le choc pétrolier, de faire coïncider les horaires de travail avec l’ensoleillement pour limiter l’éclairage électrique et le chauffage domestique.

Aujourd’hui, certains affirment que l’heure d’été aurait un impact économique favorable, non chiffré, notamment sur le plan commercial. Restaurants, cafés et commerces n’auraient pas besoin d’éclairer leurs locaux pendant une heure, d’autant que leurs clients s’attarderaient en terrasse ou dans leur shopping grâce au prolongement de la luminosité du jour.

A l’opposé, les détracteurs du changement d’heure font état de taux augmenté d’AVC, de suicides ou d’accidents de la route dans certains pays. Il faut néanmoins relativiser cette hausse qui correspond à une nuit plus longue d’une heure pour une journée de 25 heures lors du passage à l’heure d’hiver fin octobre.

Nous vous tiendrons au courant des évolutions de cette résolution !

En attendant, bénéficiez des avantages de l’heure d’été pendant sept mois en profitant des fins d’après-midi rallongées en terrasse ou au jardin !

Et appelez le 36 99 pour être certain de passer à la bonne heure !

 

 

_________________________________________________________________________________________

 

 

 

Anecdote en vidéo  : Il appelle Police-secours pour se faire préciser la nouvelle heure lors d’un changement d’heure … car il n’a pas le numéro de l’Horloge parlante … rires garantis !

francetvinfo : Il appelle Police-secours pour se faire expliquer le passage à l'heure d'hiver

 

En France, le passage à l'heure d'été se déroule toujours le dernier dimanche du mois de mars. Cette année, le changement d'heure interviendra le dimanche 25 mars 2018.

 

La fameuse heure d’été comporte un bénéfice : elle permet de rester une heure de plus en terrasse le soir.
Mode opératoire : avancer sa montre d’une heure à 2h du matin pour afficher 3h.


Il y a toujours un moment de doute quand on s’aperçoit que sa montre, son téléphone, son four, son réveil ou sa box n’affichent pas tous la même heure …

La solution : appeler l’Horloge Parlante au 36 99 car elle est toujours à l’heure et fidèle au poste. Elle fut inventée en France à l’Observatoire de Paris en 1933 et c’est toujours de là-bas que part le fameux « 4ème top » depuis plus de 80 ans.


heure hiver le passage à l’heure d’HIVER : chaque dernier dimanche du mois d’OCTOBRE
à 3H du matin RECULEZ vos horloges d’une heure

heure ete le passage à l’heure d’ETE : chaque dernier dimanche du mois de MARS
à 2H du matin AVANCEZ vos horloges d’une heure

 

le calendrier des changements d'heure

Année Passage à l'heure d'été Passage à l'heure d'hiver

2018 25 mars
(à 2 heures du matin il faut afficher 3 heures)
28 octobre 
(à 3 heures du matin il faut afficher 2 heures)

2019 31 mars
(à 2 heures du matin il faut afficher 3 heures)
27 octobre
(à 3 heures du matin il faut afficher 2 heures)

2020 29 mars
(à 2 heures du matin il faut afficher 3 heures)
25 octobre
(à 3 heures du matin il faut afficher 2 heures)

Source Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Energie

 

 

un peu d'histoire

On lit souvent que le changement d'heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974 pour permettre des économies d'énergie.
Des recherches plus approfondies nous permettent de tordre le cou à ces deux certitudes !

Une idée en réalité plus ancienne

C'est déjà en 1784 que Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français Le Journal de Paris, la possibilité de décaler les horaires afin d’économiser l'énergie.
L'idée reste cependant sans suite et n'est reprise qu'à partir de 1907 par le Britannique William Willet qui démarre une campagne contre "le gaspillage de la lumière".
L'Allemagne est la première à instaurer ce changement d’heure en 1916, rapidement suivie par les Anglais. En France, l'heure d'été a été proposée par le député André Honnorat en 1916, puis instituée par une loi en 1917 avant d’être finalement abandonnée en 1945. C'est avec le fameux choc pétrolier de 1973 qu'elle a été rétablie, en 1976.

Economies d'énergie : mythe ou réalité ?

Un rapport remis au Sénat en 1997 a démystifié le sujet, mettant en lumière trois arguments : la fourniture d'électricité, en grande majorité d'origine nucléaire, n'est pas soumise à une fluctuation de cours, ne dépend de fournisseurs étrangers, et s'avère non stockable. 1,2 milliard de kilowatts-heure : économie qui ne représente qu'une infime fraction (de l'ordre de 0,5 %) de la consommation française. L'heure gagnée le soir en éclairage artificiel serait largement compensée par les dépenses énergétiques induites le matin pour l'éclairage et le chauffage, sans compter les dépenses de climatisation les soirs de grande chaleur… L’usage grandissant des lampes à basse consommation réduirait encore l'écart de consommation.

 

le changement d’heure en quelques repères :



1975 : institution de l’heure d’été en France suite au 1er choc pétrolier de 1974,

1998 : mise en place d'un régime de 2 changements d'heure par an

 

source : http://www.matvpratique.com/